titre
label

samedi 26 mai 2007

cléo

suite de reportage-mouton


Et oui, je sais que vous êtes impatients de connaître la suite de cet événement qu'est le passage à Poitiers des moutons pendant la transhumance.

Après une demi heure de marche (et oui, cléo est écolo, et puis on est samedi et je suis fauchée), j'ai vu les jolies bêtes. Vers 14h, il y avait peu de monde, il m'a été facile de photographier :
LA MASCOTTE de Mouton-Village. c'est un mouton à peu près aussi haut que moi, oui mais c'est grand pour un mouton !!

j'imagine que c'est de la vraie laine.

Nous avons pu admirer le TROUPEAU. Pour que ces petites bêtes soient à l'aise ils nous ont sali la place d'armes ....
"Ils ont tous l'air fatigués, a dit une dame, même les chiens !"

On remarque qu'il y a un MOUTON NOIR, c'est normal, il y en a dans chaque promo, euh, chaque troupeau bien sûr. Remarquez qu'ils sont à la mode, percés de partout, ces jeunes ...

Apparemment ils font aussi des soirées disco, mais ça les éléveurs ne le disent pas, en effet des questions ont été posées et cette photo ------------------>
aurait été un affichage sauvage, oeuvre d'un mouton un peu ivre à l'arrivée.
Et dans le troupeau, il y en a toujours un pour faire l'ANE, mais ça on le sait aussi. En tout cas, il avait l'air très gentil.

Enfin, quand je suis repassée à 16h, il y avait plus d'animation, outre les dégustations de TERRINES d'agneau et fromages de brebis. Non, le monsieur ne tue pas la brebis (t'inquiète Gwennole), il la tond, avec une TONDEUSE A MANIVELLE, il y a donc un autre monsieur qui tourne la manivelle sur pied qui est reliée à la tondeuse, à fil donc.

Après être tondue, la blanche brebis saignait à quelques endroits, non pas que le mec se soit loupé mais les tondre permet d'enlever les tiques, qui en se rompant lachent le sang qu'elles avaient piquées au bêtes.

La laine du Poitou part en Chine, en Asie en général pour servir à la fabrication de matelas et de futons. C'est à ce moment là que j'ai voulu interviewer une brebis, mais elle était abasourdie et n'a pas pu me répondre.

Pour ceux qui ne connaissent pas Poitiers quand les étudiants sont partis, c'est ça ! des attractions ovines. Même si c'est en ville, cette rencontre reste authentique, les bêlements sont au rendez-vous, l'odeur de mouton aussi.

A ne manquer sous aucun prétexte !
vous vous dites que ça n'a aucun rapport avec le blog !?! Malheureux, vous qui n'êtes plus à Poitiers, vous connaissez ainsi l'actualité de la ville où vous êtes restés 6 mois tout de même, et plus pour certains.

label_commentaires

6 réactions:

sam a dit…

Je tire mon chapeau à Cléo ! Quel reportage exceptionnel ! Franchement, ce post est digne de l'esprit 2it. La qualité de la rédaction face au sujet dérisoire des moutons de la transhumance. Quelle histoire !
Bravissimo et Merci !

Go to Top ^
guillaume a dit…

Excellent!
Mon commentaire rejoint celui de Zamouel. Super reportage que celui-ci. Des moutons à Poitiers, quelle rigolade! Et pourtant... Tu m'as donné envie d'y aller et m'a fait regretter de ne pas y être!
Très belles photos, récit agréable et rédaction top!
Bravo et toutes mes ficelles de caleçon pour ce post
^.^

Go to Top ^
M-A a dit…

Bravo pour ce super reportage! Merci à toi petite Cléo pour ton sens du professionalisme et de la photo de moutons! En tout cas, ça à l'air chouette tiépois l'été!!!...
Merci encore!

Go to Top ^
Lol a dit…

J'arrive pas à le croire!
Le temps d'un somptueux reportage (TF1 tiens toi bien!) tu nous as fais voyagé par delà les horizons pour nous faire découvrir notre culture. Et oui car 2itéen tu es devenu, 2itéen tu resteras malgré toi!
Mais le mouton n'est pas de Poitiers et il habite un village à côté de chez moi portant le nom de : Mouton Village TALINNNN!!!magnifique non.

Encore merci à toi Ogelam pour tes talents journalistiques. Tu es maintenant devenu le reporter officiel des 2itéens.

Go to Top ^
Gwennole a dit…

Non mais franchement!!! Elle est où la linguistique là dedans, je pensais que vous auriez fait des reportages sur les linguistiques corpus, des trucs comme ça mais non, vous vous acharnez à prendre des biquettes en photos, des moutons, des cochons etc. Vous auriez dû faire un master agricole!!!
A bas la nature, ça ne sert à rien!! Vive le béton, le CO2!!

Go to Top ^
Lol a dit…

Gwen, tu découvres le blog ou quoi?
Ca fais un petit moment que le reportage est publié.

Go to Top ^